Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentéisme, une fausse idée de l'engagement...

Une de mes amies, épouse d'un DG d'une grande entreprise allemande répétait à loisir que lorsque son mari n'était pas rentré à 18h30, elle téléphonait pour savoir s'il n'avait pas eu un accident... un exemple en France ?

Quelle mouche a donc piqué les gourous du management pour distiller au fil du temps que le statut de leader devait intégrer une capacité à repousser les limites de la pendule et ... d'évaluer ses collaborateurs sur ce même principe. Jusqu'au jour où ils le considéreront eux même comme normal. Cadre sup rime forcément avec heure sup. C'est le statut qui veut ça. Notre culture latine très hypocrite préfère l'apparence à l'efficacité. Le DG allemand dont je parle plus haut, ne passe pas son temps en réunions interminables mal préparées, ni en repas d'affaires sans objet. Et il est vigilant sur l'état mental de ses collaborateurs partant du principe qu'un individu bien dans sa peau est plus efficace sur son temps de travail...

Et si l'ego des dirigeants était à revoir ? "tout ce qui ne me concerne pas, est du temps perdu" : voilà ce que semble crier le regard réprobateur du hiérarchique qui voit partir à l'heure, mais tôt, son N-1. Dans ces cas là, un peu de résistance semble nécessaire...

Partager cet article

Repost 0