Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'IBET : on peut quantifier le "bien être" au travail...

Notre ami Victor Waknine est un compositeur virtuose (Mozart Consulting...) au point d'ajouter depuis des années un point d'orgue à la gouvernance de l'entreprise : l'IBET (Indice de Bien être au Travail).

Bruno Dufour, expert BSIS, exprimait il y a peu ce sentiment sur Linkedin :

" Et qui dans l’entreprise rend compte des qualités organisationnelles ? La Direction Générale ? Difficilement car elle est juge et partie. Le DRH ? Sans doute, mais quel DRH peut tenir longtemps une position critique vis-à-vis de sa Direction Générale s’il observe des dysfonctionnements. Les Instances représentatives du personnel ? Cela semble peu vraisemblable. Le commissaire aux comptes ? Ce n’est pas sa mission, sauf si cela est relié à des préoccupations financières et de gestion. Les administrateurs indépendants ? Cela semble difficile au risque du défaut de loyauté, sauf si le mandat de la Présidence du Conseil de surveillance est clair et leur donne les moyens de faire une diligence de qualité. La plupart du temps donc, il n’existe pas de Comité Gouvernance auprès du conseil de surveillance, comme il existe un Comité Stratégique ou Rémunération ."

Et si l'IBET était l' outil objectif au service d'une bonne gouvernance dont on sait depuis la semaine dernière qu'elle peut être labellisée ?

Sur cette courte vidéo, Victor vous explique ce qu'est et à quoi sert l'IBET.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :