Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une loi permet depuis quelques années de faire bénéficier de ses RTT des parents qui ont besoin de temps pour accompagner leurs enfants malades...

Mais cette loi est contestée y compris par des politiques. Ils accusent cette loi d'être discriminante. Elle ne permet d'accompagner que des enfants et non et des adultes d'une part et n'est possible que pour des salariés et non des indépendants ou libéraux. 

La seule question que je me pose est la suivante : si les circonstances et l'environnement permettent de résoudre un problème, pourquoi s'en priver au prétexte que d'autres ne le peuvent pas ? Pour moi, solidarité ne veut pas dire tirer tout le monde vers le bas... mais plutôt de tenter de trouver ensuite des solutions pour ceux qui ne peuvent bénéficier de "cet avantage".

D'autant qu'on peut étendre le principe de l'exclusion à la taille de l'entreprise : que peut mobiliser l'entreprise de 40 personnes face aux 47000 salariés de la Ratp ? Encore une injustice ? Certainement. D'ailleurs n'est ce pas déjà le cas avec la puissance des CE ? Dans une moindre mesure les autres dispositifs solidaires (l'arrondi solidaire sur la paie, par exemple) est aussi proportionnel à la masse salariale, non ?

Alors, pour ma part, j'ai tendance à penser que si quelques familles peuvent être aidées dans ces moments compliqués, laissons en leur la possibilité. Bien sûr ça n'aidera pas les autres, ça n'aggravera pas leur malheur non plus...

 

Partager cet article

Repost 0