Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un DRH qui explique que si la répartition "gaussienne" des évaluations ne donne pas assez d'effectif dans la case des "moins", c'est que l'évaluateur a un problème. Certainement une méthode qui explique aussi la politique des effets indésirables...dans les pharmacopées...

Mais il en demeure pas moins qu'on peut rester abasourdi par ces techniques d'un autre âge. Les initiateurs de ce système General Electric, en sont eux mêmes revenus, en modifiant totalement les organisations d'entretiens annuels. Mais qu'un Groupe Français qualifie d'erreurs marginales ces déviances ? Les RH ne sont-elles pas garantes des bonnes pratiques managériales ? Dans ce cas, elles sont notées comment, elles ?  Je ne crois pas être suspect de RH bashing, mais il faut savoir reconnaître que c'est le genre d'information dont la profession aurait aimé pouvoir se passer... Il est grand temps d'en revenir aux principes...."actifs"...

Partager cet article

Repost 1