Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une transposition de la célèbre liste, pourquoi le poulet à-t-il traversé la route ? sinon, jetez un coup d’œil à l'image d'illustration, de l'autre coté il y a un arbre (un bouleau) mais tous les feux sont au rouge ...

Par François Geuze...

  • RENE DESCARTES : Pour aller de l'autre coté.
  • PLATON: Pour son bien. De l'autre coté est le Vrai.
  • ARISTOTE: C'est dans la nature du chômeur de traverser les routes.
  • ÉPICURE : Pour rigoler
  • ZÉNON D'ELÉE : Pour prouver qu'il ne pourrait jamais atteindre l'autre côté
  • HIPPOCRATE : A cause d'un excès de secrétions de son pancréas.
  • ARCHIMEDE : Par principe
  • DOUG HOFSTADTER : Pour chercher une explication à la correspondance existant entre la représentation externe de l'objet-route et la conceptualisation interne de du concept-route.
  • GALION GALILEI (GALILEE) : Et pourtant, il traverse...
  • GALION GALILEI (GALILEE) : La Terre étant sphérique, les deux côtés de la route sont en fait le même côté. Le chômeur a donc traversé la route pour rester du même côté.
  • CHARLES DARWIN : Les chômeurs, si on les observe sur une très longue période, ont été naturellement sélectionnés de telle manière qu'ils puissent traverser la route
  • ALBERT EINSTEIN : Le fait que le chômeur traverse la route ou que la route se déplace sous le chômeur dépend de votre référentiel.
  • ISAAC NEWTON : Le chômeur étant un mobile quasi isolé, il décrivait une trajectoire rectiligne uniforme quand la route coupa cette dernière, l'obligeant à la traverser;
  • MURPHY : Le chômeur traversera systématiquement la route au plus mauvais moment.
  • BOUDDHA : Poser cette question renie votre propre nature de chômeur.
  • LE DALAI LAMA : "Le chômeur traverse la route car il est trop lourd pour l'éviter. Ne prenant pas la voie des airs et ne sachant creuser, il a choisi le voie du milieu !"
  • MARTIN LUTHER KING, JR.: J'ai eu une vision!... J'ai eu la vision d'un monde où tous les chômeurs seraient libres de traverser les routes sans que l'on ait besoin de leur demander pourquoi ils voulaient les traverser.
  • TOMAS DE TORQUEMADA : Tout chômeur ayant traversé la route et qui reviendra en arrière sera considéré comme relaps et sera remis entre les mains de la Sainte Inquisition.
  • NICOLAS MACHIAVEL : De cette manière, ses sujets le considéreront avec admiration, comme un demandeur d’emploi qui a le courage d'oser traverser la route; mais également avec peur, car lequel parmi est capable de rivaliser avec un tel parangon de la vertu de l’effort. De cette façon, la domination de jupiter sera-t-elle maintenue.
  • KARL MARX : C'est une obligation historique que la mentalité étriquée des petits-bourgeois esclaves de leurs préjugés ne saurait remettre en question
  • JACQUES CHIRAC : Parce que je n'ai pas encore dissous la route.
  • ARLETTE LAGUILLER : Chômeuses chômeurs, ne vous laissez plus spolier par le patronat qui vous oblige à traverser les routes.
  • EDOUARD BALLADUR : Je vous demande de vous arrêter. Et ça vaut aussi pour ce chômeur.
  • FRANCOIS HOLLANDE : Ben euuuuuuuuhhh ? ? ? ? ?
  • PHILIPPE DE VILLIERS : Le chômeur a traversé la route pour marquer son refus de l'Euro et a impitoyablement été écrasé par un islamiste.
  • DANIEL KOHN-BENDIT : Pour fuir les émanations de dioxine rejetées par les cartels capitalistes pollueurs.
  • CHARLES DE GAULLE : Le chômeur a peut être traversé la route, mais il n'a pas encore traversé l'autoroute !
  • CHARLES DE GAULLE : Les francais sont des chômeurs qui traversent les routes.
  • RICHARD M. NIXON : Le chômeur n'a pas traversé la route, je répète, le chômeur n'a JAMAIS traversé la route.
  • ERNEST HEMINGWAY : Pour mourir. Sous la pluie.
  • JOHN RAMBO : Colonel ? Ça a pété ! J'en ai raté un !
  • FOREST GUMP : COURS CHÔMEUR COURS !!!
  • LES INCONNUS : Vous pouvez répéter la question ?
  • JEAN-CLAUDE VANDAMME : Le chômeur la road il la traverse parce qu'il est aware qu'il la traverse, tu vois la route c'est sa vie et sa mort, la route c'est Dieu c'est tout le potentiel de sa vie, et moi Jean Claude Super Star quand je me couche dans Timecop quand le truck arrive je pense au chomeur et à Dieu et je fusionne avec tout le potentiel de la life de la road ! Et ça c'est beau !
  • CANTONA : Le chômeur, il est libre le chômeur. Les routes, quand il veut il les traverse. Il fait tomber le système le chômeur.
  • RICHARD VIRENQUE : C'était pas un chef d’entreprise ? On m'aurait menti ?
  • NELSON MONTFORT : J'ai à coooté de moi l'extraordinaire chômeur qui a réussi le fooormidable exploit de traverser cette suuuuuperbe route : - "Why did you cross the road ? " - " ? ? " - "Eh bien il dit qu'il est extrêmement fier d'avoir réussi ce challenge, ce défi, cet exploit. C'était une traversée très dure, mais il s'est accroché, et...
  • H.P. LOVECRAFT : Pour tenter dans un ultime effort de s'échapper aux forces ténébreuses qui la poursuivaient sans relâche, avides de s'emparer de chaque parcelle de son âme.
  • CARL JUNG : La confluence des événements dans le gelstat culturel nécessitait que les chômeurs traversent la route durant cette conjonction historique, entraînant synchroniquement une telle occurrence de l'état de non-existence à celui de réalité.
  • CAPTAIN JAMES T. KIRK : Pour aller là ou aucun autre chômeur n'était allé avant.
  • MULDER & SCULLY : Parce que la vérité est ailleurs...
  • EMMANUEL CHAIN : Dans un contexte socio-économique en pleine croissance, le chômeur a pleinement profité des avantages fiscaux qui lui ont été accordé lors de sa traversée de route. Exclusivement pour Capital, le chômeur a accepté de laisser pénétrer nos caméras chez lui. Il nous explique comment il a choisi l'endroit de sa traversée et pourquoi le rond-point était d'un point de vue financier beaucoup plus rentable que le passage piéton.
  • DARK VADOR : "Le chômeur rejoindra le côté obscur de la route comme je l'ai fait jadis, car tel est son destin".
  • DESCARTES qui n'avait rien compris à la question a dit "je pense donc je suis" la preuve qu'il n'avait rien suivi... Le chômeur qui arrivait derrière trop con pour penser et tout juste assez bon pour pioncer s'est donc contenté de suivre et a donc lui ausi traversé la route. De toute façon les chômeurs n'ont pas de panse...
  • TOTO : Quelqu'un connaît l'histoire de PAF le chômeur ? Alors c'est un chômeur qui traverse la route et alors y'a un camion qui passe et "paf" le chômeur...
  • MICRO TROTTOIR : Parce que, bon, voilà quoi !
  • NOSTALGIQUE : De mon temps, il n'aurait jamais traversé
  • CONTESTATAIRE : Ce genre de question n'a aucun sens, vous croyez vraiment qu'avec tous les problèmes que nous rencontrons en ce moment, il y a du temps à perdre avec des conneries comme cela
  • NÉGATIONNISTE : Et qui vous prouve qu'il l'a traversé ? Il y avait 2 témoins, et sans vouloir les contrarier leur témoignage est plutôt flou et rempli de contradictions, par contre des témoignages contraires on en a, nous, mais bien sur personne ne veut les entendre, c'est vraiment le règne de la pensée unique
  • COMMANDANT DE LA GENDARMERIE : Subséquemment à son engagement sur la voie publique, le quidam de la catégorie chômeur a entrepris de la traverser subrepticement. La raison pour laquelle cette traversée s'effectua n'est pas connue pour l'instant parce que nous ne l'avons pas déterminé et à fortiori parce que le chômeur n'a pas parlé. Laissez la police faire son travail, dès que nous aurons des éléments nouveaux nous vous en ferons part.
  • CLUB DES ÉCONOMISTES : C'est pour nous faire réfléchir que ce chômeur a entamé, cette traversé oh combien dangereuse pour lui. Imaginons un instant qu'il se soit fait écraser, qui aurait payé ? Jupiter ou bien la collectivité ? Malheureusement dans notre société d'assistés, cela aurait été la collectivité, alors qu'il s'agit bien au départ d'une initiative individuelle à risque. Faire payer Jupiter aurait eu le mérite de le placer devant sa propre responsabilité. C'est bien pour cela qu'il faut supprimer la Sécurité Sociale, et c'est bien pour cela que sa suppression n'entraînerait pas une dégradation de l'état sanitaire de la France
  • BILL GATES : Nous venons justement de mettre au point le nouveau "Chômeur 11", qui ne se contentera pas seulement de traverser les routes, mais prendra les rendez vous, classera vos dossiers importants, etc. La date de sortie est prévue pour le 1er trimestre 19. Enfin, il y aura peut-être un peu de retard..."
  • MACHIN-INC CONSULTING : Les dérégulations de son coté de la route menaçaient sa position dominante sur le marché et le chômeur s'est trouvé confronté au challenge notable de créer et développer les compétences requises pour ce nouveau marché compétitif. Machin-Inc Consulting, en partenariat avec le client, a aidé le chômeur a repenser sa stratégie de distribution physique et ses processus d'implémentation. Par l'utilisation du nouveau Modèle d'Intégration du Chômeur (MIC), Machin-Inc a aidé le chômeur dans la mise en oeuvre de ses compétences, ses méthodologies, ses connaissances, son capital et son expérience pour mettre a niveau la population chômeur, ses processus et ses technologies au service d'une stratégie globale intégrée a un framework de Management de Programme. Machin-Inc a ouvert ainsi sur une grande diversité d'analyse routières et les meilleurs chômeurs, en collaboration avec des consultants d'Machin-Inc ayant une grande expérience dans le domaine logistique, se sont engagés dans un parcours de deux jours de meetings en vue d'optimiser leur capital de connaissances personnelles, implicite ou explicite, afin de permettre une synergie entre eux de façon a atteindre le but implicite d'obtenir, de bâtir avec succès et d'implémenter un cadre global pour toute l'entreprise concernant le processus de traversée de chômeur. Le meeting s'est tenu dans un lieu de type parc, un environnement signifiant stratégiquement basé, industriellement focalisé et édifié sur un message commercial clair, cohérent et unifié, a niveau avec la mission du chômeur, sa vision et ses valeurs intrinsèques. Ceci nous a conduit a la création d'une solution d'intégration commerciale globale. Machin-Inc Consulting a aidé le chômeur a changer pour améliorer ses performances. Merci de votre attention.

Proposé par mon ami André PERRET

  • Thierry Coste : Le chômeur n'étant ni une espèce protégée ni une espèce en voie d'extinction, nous demandons une autorisation de chasse toute l'année y compris lors des traversées de route.
  • Brigitte Bardot : Il faut interdire les traversées de route aux chômeurs. Ils peuvent écraser des petits chats...
  • Stéphane Berne : Et si on inventait un nouveau jeu à gratter pour miser sur ceux qui traversent le plus vite ? On reverserait un % à Pôle Emploi en péril...

 

et vous pouvez vous amuser à en trouver d'autres et les partager...

 

 

De l'autre côté, devinez quoi qui n'y a ... de l'autre côté...(les charlots)

(André suite)

 

 LE PAPE FRANCOIS : Mais qui suis-je pour condamner des traverseurs de route ? Du moment que de l'autre côté un psychiatre peut les prendre en charge !

COLUCHE : Je me marre... ce con de chomiste y voulait traverser la rue...je me  marre... la voiture qui est arrivée a pas pu freiner...je me marre...elle était conduite par un autre chomiste...pfffft... du coup il est en prison... résultat deux chomistes de moins....je me marre !

SOUCHON : Tu verras bien qu’un beau matin fatigué, j’irai m'asseoir sur le trottoir d’à côté… bof, à côté ou en face ???

Jacques Lacan : l’important est le signifiant. Traverser dans l’inconscient signifie passer les trottoirs et trottoir est entendu TROP TOUARD    TROP TARD…

Isaac Getz : J’appelle le chômeur à se libérer. Il peut aller où bon lui semble. Il ne devrait plus avoir d’injonctions transmises par les N+1 ou les DRH… Il est libre Max, y en a même qui l’ont vu voler…

Lewis Caroll : j’ai dit de l’autre côté du miroir…pas de la rue… mais l’idée est la même :  de l’autre côté c’est toujours merveilleux.

Une mère de famille : Tu attends que le petit bonhomme soit vert…avant de traverser. Quand tu seras plus grand tu comprendras qu’il faut traverser avant de voir rouge… 

Gemini cricket : Tu ne peux pas rester de ce côté, mais traverser est dangereux, alors choisis en ton âme et conscience mais je t’en prie, fous moi la paix…

Sitting Bull : Esprits dire que traverser est bonne chose, lorsqu’un indien est enfermé dans un espace son corps devient faible. Alors emmène tipi et squaw avec toi.

Nicolas Hulot : J’ai tenté de traverser plusieurs fois, mais comme personne n’a suivi , j’ai décidé de rester du « bon » côté

Le Général de Gaulle : Vive le chômeur libre ! Mais à quoi bon sauter comme un cabri en traversant la rue.

Galillée : et pourtant il traverse...

 

 

Envoyés par Hubert Landier :

 

Donald Trump : VERY EXCITING. IT IS A MARVELOUS IDEA TO GO ACROSS THE ROAD TO FIND A JOB. FRANCE HAVE A GREAT FUTURE IN UNEMPLOYMENT. AMERICA CAN HELP.

Philippe Martinez :   Et puis d’abord, c’est idiot de chercher à traverser une rue pour trouver du boulot, surtout au feu rouge. Ce qu’il faut, c’est la prendre dans le sens de la longueur, avec les camarades et avec des banderoles. "Tous ensemble, tous ensemble..."

 

 

 

 

en traversant la rue, on peut trouver ça....

en traversant la rue, on peut trouver ça....

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :