Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 

L’entreprise inclusive avec l’ANDRH Île de France…

Au Pavillon de l’eau, le 12 février dernier, en soirée, salle comble (avec des chaises supplémentaires) pour assister à la conférence sur l’Entreprise Inclusive. Un programme diversifié et des interventions complémentaires parfaitement cadencées et animées par Jean Christophe Brochet, DRH d’Engie IT.

Jugez-en vous-même :

  • Jean-Philippe VINQUANT, Directeur Général de la Cohésion Sociale,
  • Maria-Giuseppina BRUNA, Professeure de Management et Directrice de la chaire Entreprise Inclusive à l'IPAG Business School
  • Le philosophe Ali BENMAKHLOUF, professeur à l'UPEC, spécialiste de la logique et de la pensée arabe ; il a fait de nombreux plaidoyers sur la croissance inclusive,
  • Catherine TRIPON, Porte-Parole de l'Autre Cercle,
  • Marie BABEL, bénévole aux Restos du cœur
  • David MAHE, Président de Stimulus,
  • Thierry CALVAT, sociologue et auteur du livre "le droit à la vulnérabilité",
  • Muriel BARNEOUD, Directrice RSE du groupe La Poste,
  • Jean-François CONNAN, Directeur RSE du groupe Adecco,
  • Et les témoignages de public bénéficiaires en provenance des réseaux FACE et Social Builder.

 

Pour ma part, j’ai retenu deux points essentiels : d’abord le développement sans inclusion ne génère pas de performance durable. En macro-économie, on le constate facilement sur des zones comme l’Afrique ou l’Amérique du Sud… Ensuite, l’inclusion est facteur de progrès pour tous, et pas seulement pour ceux pour qui on travaille à l’insertion. C'est vrai en économie, ça l'est aussi en entreprise.

Maintenant, si l’entreprise « inclusive » ressemble souvent à une injonction « effet de mode », nous pouvons nous dire que ce n’est qu’un des objectifs de la RSE, et que cette dernière engage l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise (le management, les actionnaires, les salariés, les OS...). A la fonction RH de démontrer chaque jour la place de l’inclusion dans la RSE, même si beaucoup de DRH ont pris le train en retard sur ce sujet. Alors, peut-être que passer par l’inclusion est une case nécessaire. 

Encore bravo à l’ANDRH Île de France pour ces soirées de qualité. Comme quoi, lorsque l’enjeu correspond à des valeurs réelles, les gens savent se déplacer aussi.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :