Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

D'abord un grand merci à Focus RH qui fait preuve de son ouverture en publiant des articles avec les quels on est d'accord ou pas, mais qui forcent la réflexion. Bravo Christina .

Et cet article que je livre à votre réflexion, justement, est de ceux pour lesquels je n'ai pas d'empathie. Pourquoi donc le sourcing (deuxième étape du recrutement, la première étant la définition du besoin - du RH pur jus !) ne serait-il pas accessible au DRH ? D'abord, ma propre expérience dans ce domaine démontre que si, n'en déplaise à l'auteur. C'est une façon aussi de montrer sa curiosité, sa connaissance des marchés de son entreprise, ses domaines d'activité,  ses passerelles, ses réseaux... Alors effectivement, un DRH qui ne répondrait pas présent sur ces périmètres serait hors course,  peut-être. Ensuite, les quelques années que j'ai pu passer en "cabinet de chasse" m'ont sur chaque mission, permis de constater que les DRH - clients, avaient tous des "noms" de cibles à vous donner... 

J'ai trop d’inquiétudes sur l'incapacité de la profession à voir venir les banderilles précédant les tentatives de mises à mort que je me doute un peu qu'en éliminant le sourcing, on en arrivera à essayer de vous convaincre que le recrutement n'est pas de la RH...

L'automatisation d'une partie du processus peut-être... et encore, le Directeur Général d'Hellowork (vous savez, Regionsjob etc..) disait encore hier lors d'un déjeuner de presse qu'il ne fallait pas parler d'intelligence artificielle en recrutement (juste de la gestion de datas) et que c'était bien ainsi... voilà un homme censé !

Pour conclure... les RH c'est TOUT ce qui est Humain dans l'entreprise. Les DRH peuvent s'entourer de spécialistes, (datascientists, experts, gestionnaires...) il n'en reste pas moins vrai que l'orchestre ne peut fonctionner que par l'harmonie créée par la vision stratégique de l'oeuvre...

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :