Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

Je relaye avec plaisir ce message d'un petit cousin belge Thibaut Petit , (eh oui, j'ai même un petit cousin belge...) qui m'a agréablement surpris avec son premier livre il y a quelques mois : "Jack"...

Il publie maintenant une nouvelle que j'ai hâte de lire et vous engage à le faire pour occuper vos soirées de confinement autrement qu'en regardant des bêtises (je m'étonne moi même, je suis poli !), à la télé. 

 

 

Bonjour à toutes et tous,

Olivier et moi avons le plaisir de vous annoncer que nous faisons partie des lauréats du concours de nouvelles 2020 de la Revue Rue Saint Ambroise (Paris).

Notre amitié ne date pas d’hier et, après avoir partagé études, voyages et projets musicaux, c’est autour de l’écriture que nous nous retrouvons aujourd’hui.

Nos deux nouvelles, « Un temps pour tout »

Thibaud Petit - auteur

 et « Mamy blue »

Olivier Godfroid

 seront publiées dans le numéro 46 de la revue ce 20 novembre, date du jour de l'annonce du gagnant du concours.

Concrètement, pour celles et ceux qui souhaiteraient découvrir notre travail, il existe deux possibilités :

- A partir du 20 novembre, vous pouvez commander la revue directement sur le site de la maison d’édition

(http://ruesaintambroise.weebly.com/revue.html) ou

-Dès à présent, en faire la demande à l'un de nous deux en MP (pour la somme de 6 euros). Nous vous enverrons l'exemplaire à votre adresse (moyennant un supplément pour les frais de port) ou nous conviendrons d'un rendez-vous de retrait à Namur ou à Bruxelles.

En quelques mots… :

Mamy Blue – O. Godfroid.

" Dernière fois que je me gare sur le parking, entre par la porte de derrière et franchis le fumoir. Dernière fois que je longe la salle à manger, emprunte l’ascenseur, survole la liste des anniversaires et le programme des activités. Dernière fois que je m’arrête au troisième étage et traverse le couloir. J’évite de regarder par les portes entrouvertes. Je préfère ne croiser aucun regard, ne pas rencontrer sur mon chemin celui qui me rappellera que c’est la dernière fois que je viens ici. "

Un temps pour tout – T. Petit

"Franchir la porte du centre n’avait pas été facile. Elle lui avait semblé lourde, trop lourde et l’alcool qui inondait ses veines rendait l’effort comparable à celui qu’il fournissait pour taire sa souffrance. Quelqu’un s’empressa de l’aider, lui proposa un café, de se mettre à l’aise et de faire comme chez lui. Une proposition irréalisable, personne ne supporterait cette barbarie. Ce qu’il voulait, c’était lâcher son fardeau et s’en aller, enfin libre, plus ou moins rafistolé."

Nous vous remercions chaleureusement pour votre intérêt et si le cœur vous en dit, n'hésitez pas à partager !

A très bientôt

Olivier et Thibaud

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :