Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Vous allez lire cette définition de poste, vous rendre compte de l'ensemble des compétences et aptitudes requises. 

J'en arrive même à me demander s'ils ne devraient pas ajouter la connaissance parfaire de l'anglais, du mandarin et du wolof... Mais lisez, et on en reparle après...

Dans le cadre du développement de sa stratégie de protection de la faune sauvage et du vivant, Animal Cross recrute un(e) chargé(e) de mission pour déployer son plan d’action à 3 ans ayant pour objectif le développement de zones en libre évolution (sans activité humaine, comme les cœurs de parcs nationaux par exemple) en France métropolitaine terrestre.

 

Ce poste comprendra les missions suivantes :

Mission principale :

  • participer activement aux actions de communication nationales planifiées
  • diffuser les outils de sensibilisation du grand public ; suivre ces actions, réaliser un bilan quantitatif et qualitatif des retours,
  • participer à divers travaux de préparation ou de rendus de la coordination des associations autour de la libre évolution
  • sensibiliser les différents acteurs du territoire à la libre évolution et encourager les gestionnaires des zones protégées à réserver des espaces en libre évolution.
  • participer à l’élaboration de la communication sur les actions menées en justice pour faire respecter la réglementation des zones de protection forte.

Mission complémentaire :

  • travailler sur les différentes campagnes et actions d’Animal Cross en fonction des besoins de l’association 
     

Une formation aux différentes tâches sera assurée tout au long de la mission.

 

 

Maintenant le profil ....

Profil du (de la) candidat(e) :

Le(la) candidat(e) sera en phase avec la philosophie et les actions d’Animal Cross et aura une véritable vocation pour la protection des animaux et de l’environnement. A ce titre, un fort intérêt pour la thématique de la libre évolution sera un plus. Un engagement associatif dans la protection animale ou de l’environnement est souhaité.

Amené(e) à travailler en lien avec la directrice et les bénévoles d’Animal Cross, il (elle) aura l’esprit d’équipe. Il (elle) possédera une capacité d’adaptation et relationnelle avec des interlocuteurs ou des situations variés. Il (elle) sera à la fois rigoureux, organisé, efficace, et autonome, avec des facultés d’analyse et de synthèse de documents (juridiques, scientifiques, etc). Il (elle) sera force de proposition, et aura un fort esprit d’initiative. Il (elle) possédera une réelle aisance rédactionnelle, une bonne maîtrise de l’expression orale, et de solides compétences en  communication.

Maîtrise des outils informatiques de base (Packoffice)

Bac + 5, Master, et une formation droit de l’environnement, environnement, écologie, ou protection de la nature serait un plus.

 

NON, je ne vais pas vous demander de postuler, ni même de faire suivre... je voulais juste vous donner le salaire : 22000€ /an , soit 1833 € /mois BRUT...

Alors, maintenant, ce que j'en pense ? D'abord, je ne vise pas particulièrement cette association, qui a par ailleurs certainement les meilleurs objectifs qui soient. Et puis, elles sont quasiment toutes dans le même cas. Mais je trouve simplement que c'est assez.

Assez que les gouvernements de toutes origines et que toutes les institutions internationales se satisfassent de cette prolifération d'ONG qui comblent leurs lacunes, leurs négligences, leurs incompétences à grand recours de bénévolat et de volontariat. Non, ce n'est pas rendre les gens solidaires, engagés, c'est se servir des grandeurs d'âmes pour exploiter des "compétences" qui elles, valent quand même quelque chose. Souvenez vous des "restos du cœur"  qui ne devaient n'avoir qu'un temps ! 

La personne qui va prendre ce poste (un CDD de 3 ans) va non seulement donner sa puissance de travail et sa motivation , mais elle va donner de l'argent. L'argent qu'elle a investi dans ses études, dans les privations peut être de sa famille pour lui payer son parcours. Alors, d'accord mais il faut le dire. Venez chez nous, et payez pour travailler... vous pourrez défalquer ce don de votre impôt sur le revenu... (non, ah bon, vous n'êtes pas imposable ? )  Et  que dire des réactions prévisibles du secteur privé et libéral, du secteur normal, donc : on peut recruter à ce niveau de salaire ce type de bac+5 ? Ne nous en privons pas.

Des jeunes idéalistes sans famille (que j'aime), des seniors en fin de droits, des "pas bons", des candidats qui ont faim... qui va postuler ? On est donc proche de l'exploitation n'est ce pas ? (non , pas pour les "pas bons" ! ) Je veux bien que le secteur associatif, que les ONG soient en deçà des rémunérations "normales" mais pas à ce point quand même. C'est presque un manque de respect. Mais mon coup de gueule d'aujourd'hui ne concerne que moi. Je comprends que l'on ne partage pas mes opinions. Mais avant de les contester, demandez vous ce que vous diriez à votre fille, à votre fils, s'il venait vous demander de participer à son loyer au prétexte qu'il a accepté un salaire presqu'au SMIC malgré son Bac+5 et une formation en droit de l'environnement... 

 

 

Le bénévolat a des limites, non ? Ou alors est-ce de l'exploitation ?
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :