Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Trouvé sur le site "charlie-hebdo.fr" cette information qui me donne à penser qu'entre les tarés qui s'en prennent à la liberté d'expression et aux enseignants et les instances polonaises qui utilisent les délits de blasphème il existe une réelle consanguinité. Comment l'Europe peut-elle accepter ça ?

Les militantes la nomment « Rainbow Mary », (« Marie arc-en-ciel »), ou encore, « Notre Dame de l’Égalité ». C’est une Vierge avec un halo aux couleurs LGBT. En avril 2019, des activistes ont collé cette affiche autour de l’église Saint-Dominique de Plock. On pouvait y lire aussi cette inscription : « 63 % des jeunes LGBT pensent au suicide. Pourquoi enseignez-vous la haine ? » Une liste de nom d’évêques considérés comme couvrant les auteurs d’actes pédophiles avait également été placée sur des poubelles car, comme l’explique une militante : « Nous espérons que les noms des pédophiles et de leurs soutiens atterriront un jour dans les poubelles de l’Histoire. »

Mais dans une Pologne dominée par une Église et un pouvoir ultra-conservateur, à l’homophobie décomplexée, qui avait notamment instauré des « zones anti-LGBT », la réaction est violente. Le 6 mai 2019, l’une des activistes, Elżbieta Podleśna, est arrêtée par la police. Elle venait tout juste de rentrer en Pologne après une tournée de sensibilisation avec Amnesty International en Belgique et aux Pays-Bas. La police trouve chez elle des affiches représentant la Vierge Marie avec cette auréole autour de la tête aux couleurs du drapeau LGBT. Elżbieta est emmenée immédiatement en détention durant plusieurs heures. Son ordinateur portable, son téléphone et ses cartes mémoires sont saisies. Joachim Brudzinski, le ministre de l’Intérieur polonais, issu du parti de la droite dure Pis, se réjouissait alors de cette arrestation : « Aucune péroraison sur la liberté ne donne droit à qui que ce soit d’offenser les sentiments des croyants. »

Renseignement pris, c'est le délit de blasphème qui est utilisé. Je ne peux pas imaginer qu'il puisse exister au sein de l'Europe, un pays qui fasse passer la croyance au dessus de la liberté d'expression. (à moins que les extrémistes cathos soient gênés par la publicité donnée à la vierge, fondatrice de la GPA ... ) 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :