Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Depuis quelques jours ma petite cervelle est traversée par un "trou noir" qui m'amène à me poser la question du bien fondé de la position Cégétiste chez Total et Exxon.

Ceux qui me connaissent savent que je n'ai jamais été anti syndical ( n'oublions pas fils d'un des fondateurs de la CFDT) et qu'au contraire, ma position d'ex DRH responsable, me permet de pousser jusqu'au bout les effets positifs pour l'entreprise et ses salariés d'une négociation permanente et sans a priori.

Cette fois c'est une notion de proximité qui me trouble. D'abord la guerre entre l'Eutrope et la Russie (il faut bien appeler un chat, un chat) où l'on sait que les armes de dissuasion sont aussi des armes énergétiques. 

puis l'inflation, le coût de la vie, mais aussi la flambée obusière, la flambée des prix du pétrole, qui viennent pénaliser les entreprises et citoyens français. Bien entendu, les salariés aussi et l'on admet sans problème les difficultés des plus démunis.

Maintenant ....

- Est-ce bien intelligent de déplancher une  grève dure chez les pétroliers à ce moment là.  Pour prendre la circonstance de guerre... la CGT se fait l'allié (objectif) de Poutine. (Martinez, ce n'est plus le temps chéri de l'URSS et de Staline !). Donc on joue complique encore la position de l'Ukraine.

- Est-ce bien intelligent de mettre au grand jour que la CGT n'est pas majoritaire et qu'elle refuse la démocratie de respect des accords majoritaires.

- Est-ce bien intelligent de mettre au grand jour le niveau des salaires (plutôt bon) chez ces pétroliers par rapport à la grande majorités des salariés français.

 

Mais d'un autre côté ...

- Est-ce bien intelligent pour le patronat de ces entreprises de mettre au grand jour les augmentations de rémunération des dirigeants (d'autant que leurs résultats est plus liés aux fluctuations financières conjoncturelles qu'à leur vision stratégique géniale) 

- Est-ce bien intelligent de tant tarder à ouvrir la porte aux salariés sur une juste répartition de la valeur ?

- Est-ce bien intelligent pour la DRH de s'en tenir aux NAO ...

- Est-ce bien intelligent de pousser le gouvernement à tomber dans le piège (grossier) des réquisitions ?

 

Du coup, il me vient deux idées :

1) La pression syndicale CGT n'est-elle pas essentiellement "politique" (du coup tout est permis, y compris la dictature de quelques personnes, minoritaires, sur la vie des français pour pousser le gouvernement à la faute et ramener la gauche extrême au centre du jeu ? La gauche ou l'extrême droite ? (fédération poutinienne) un peu comme au temps des gilets jaunes. 

Avec ce type de comportement, il est loin le temps de la démocratie.

2) La position des dirigeants est bien aussi politique : le soutien du capitalisme le plus libéral... donc c'est aussi politique puisque la droite exige plus de réquisitions.

et j'ajouterai une 3e pensée : la bêtise, j'espère momentanée, du gouvernement qui se renvoie la patate chaude de ministère en ministère (bravo la responsabilité) et qui va jusqu'au Président, qui tombe lui aussi dans le piège en disant hier soir que la France aide l'Ukraine en fournissant des armes, de la formation et ... du carburant ! Fallait-il rajouter à la confusion.

Et pourquoi pas une 4e pensée, plus sociologique : exemple s'il en faut, que la notion d'intérêt général ne prime plus sur l'intérêt individuel, pourtant théoriquement le propre d'une république. Mais l'augmentation de salaire des députés la semaine dernière avait aussi achevé la notion d'exemplarité.

Voilà pourquoi mon cerveau a besoin aujourd'hui de carburant, je ne sais plus que penser... et ce type de carburant ne se trouve pas à la pompe !

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :