Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est ce genre de nouvelles pratiques qui me fait comprendre à quel point les différences générationnelles sont bien des différences culturelles.

Oui, je me suis peut-être trompé de siècle...

Première étape vers la robotisation du recrutement, ce qui se pratique déjà aux US, au prétexte que le robot ne se fait pas piéger au sentiment. La valorisation des likes et du nombre d'amis sur les RS est une donnée à entrer aussi dans les algorithmes. Soyons sérieux : le recrutement est tout sauf une science exacte. Les chances de prédictivité positive sont de l'ordre de 30% si on se base uniquement sur l'entretien et de 55% si on cumule entretien+test d'aptitude+inventaire de personnalité + mise en situation... Encore 45 chances sur 100 de se planter !

Les années 70 et 80 ont vu se développer les sciences "parapsy" (grapho, numéro, astro) pour tenter de palier à ces résultats aléatoires, et heureusement elles ont disparu, alors pourquoi pas des process mathématiques... ce ne sera pas pire, n'est ce pas ! On gagne du temps, mais il m'étonnerait fort qu'on dépasse les 55% précités.

La fonction RH aimerait bien être bousculée par des innovations plus...innovantes.

Partager cet article

Repost 0